— Un peu de technique—

For            

go to menu and select “English

 

Il n’existe pas une bonne façon de se lancer dans le modélisme papier… Il en existe autant que d’amateurs de la discipline. Papercraft; How to

L’expérience fera que chacun pourra trouver sa façon de faire. Je veux vous montrer, comment je m’y prends personnellement et après certaines solutions apportées tout au long de mes réalisations et conceptions.

 

Paper model; Papercraft; maquette en papier; Technique; Home made; pour les nuls; material; Papercraft; How to
Paper Model – Technique 1 – Papier

 Les outils : Papercraft; How to

Les outils dont nous aurons besoin pour réaliser des maquettes en papier sont relativement classiques. Chaque modéliste les possède déjà…

 

C’est une des caractéristiques du modélisme papier… Le coût super peu élevé. Je pense qu’il doit s’agir d’un hobby avec un des meilleurs rapports prix et temps de plaisir.

 

Une chose peut sembler bizare… Les lames émoussées. Elles nous serviront à marquer les plis sans couper le papier.

 

 

 

Le papier : Papercraft; How to

Paper model; Papercraft; maquette en papier; Technique; Home made; pour les nuls; Papercraft; How to
Paper Model – Technique 2 – le papier

 

La majorité des modélistes papier se régalera des templates présents sur le net. Il suffit en général de les télécharger et ensuite de les imprimer. Le format par excellence sera la page “DIN A4”. Le format standard pour le papier d’imprimante, soit 210 x 297mm.

 

Le choix du papier n’est pas une science exacte… Il dépendra du type de modèle à faire, de la taille des pièces à façonner, de la taille de l’échelle de votre modèle… La majorité des modèles sont muni de la texture du modèle, la finition. En général, vous aurez toujours un côté imprimé et, le verso vierge. Attention, quelques modèles nécessitent une impression sur les deux faces.

Nous retiendrons donc simplement que la face imprimée est la face principale de l’impression.

 

Il existe un bon nombre de papiers. Le poids au m² est toujours donné sur les papiers du marché. Cette indication est importante parcequ’elle détermine l’épaisseur du papier. Le papier de 80 grammes sera utilisé pour les petites pièces et les petits modèles. Le papier de 160 grammes servira pour les plus grandes échelles.

J’indique fréquemment sur les templates que je crée le type de papier à utiliser.

 

 

Paper model; Papercraft; maquette en papier; Technique; Home made; pour les nuls; Papercraft; How to
Paper Model – Technique 3 – la coupe

La coupe : Papercraft; How to

Il s’agit ici de déterminer le type de travail à faire une fois votre template imprimé.

Le premier dessin montre les différents traits que vous retrouverez. La ligne continue, la ligne pointillée et la ligne d’axe. Ces différentes façons de tracer les traits nous indiquent comment préformer nos pièces.

Découpez d’abord votre pièce en gardant une marge tout autour. Ensuite commencé par marquer les plis présents. Les lignes interrompues indiquent les traits à marquer (passer une lame émoussée sans couper le papier). Les lignes pointillées seront marquées du côté impression, les lignes d’axes seront marquées au verso du papier. Ma technique pour celles-ci est de percer une petite fente dans le papier de part et d’autre de la pièce, puis de retourner la feuille et de marquer le papier entre les deux entailles. N’oubliez pas de marquer les plis des empattements de collage…

Enfin découpez votre pièce. Il est très important de ne pas couper trop loin et donc d’endommager vos pièces. Partez toujours d’un coin et coupez vers l’extérieur. Si vous vous trouvez devant une pièce avec une coupe entre 2 coins, partez de l’un des deux vers la moitié de la coupe pour ensuite partir de l’autre point pour rejoindre la première coupe.

 

Attention, coupez toujours en vous éloignant des doigts qui tiennent la pièce… Un accident est vite arrivé.   

 

 

 

Le pliage : Papercraft; How toPaper model; Papercraft; maquette en papier; Technique; Home made; pour les nuls; Papercraft; How to

La première chose à faire, dès votre pièce découpée, est de pré-plier tout ce qui se plie. Donner à chaque pan de votre pièce sa forme future. Le collage s’en trouvera fortement facilité. Vérifiez également si tout correspond et surtout si vous avez bien compris l’assemblage à faire.

 

 

Les modèles se plient en général avec les doigts. Il se peut qu’il vaille mieux plier les toutes petites pièces à l’aide d’une pince plate. Vous éviterez ainsi d’abîmer votre pièce.

 

 

Le signe de la flèche en cercle près de la ligne de pliure vous indique que la pièce se plie sur elle-même.

 

 

 

 

 

Le Collage : Papercraft; How

Sauf si c’est indiqué, les pièces se collent entre elles. Déposez de la colle sur la patte puis posez la pièce comme indiqué. Il faudra essuyer le trop de colle éventuel avant de presser l’assemblage.

Lorsque vous assemblez de longues pièces, ajustez les extrémités puis commencez à presser le milieu de la patte pour ensuite aller vers les extrémités. Si un petit défaut devait exister, en collant de cette façon, vous réduisez le défaut par deux…

 

Il y a principalement 3 façons d’assembler les pièces :

1. L’une sur l’autre : la majorité des modèles prévoit ce type d’assemblage. Il comporte un défaut majeur, il reste toujours une tranche de papier visible. En général, elle est blanche et peut parfois gêner le regard.

2. Bout à bout : Je préfère de loin ce type de collage. Il demande un collage supplémentaire, mais le résultat est nettement plus beau. Il est possible d’utiliser cette technique avec des modèles prévus comme au point 1 mais il faudra dès lors fabriquer la pièce d’assemblage.

3. Sans pattes de collage : Ma technique préférée pour les modèles que je crée. Allez voir ma jeep Willys et vous verrez les avantages de cette façon de travailler. Non seulement vous avez les avantages de la technique “2” mais en plus vous n’avez plus de sur épaisseurs, ce qui est un vrai bonheur…

 

Collez toujours vos pieces en essayant de les positionner au plus près de leurs angles définitifs. Ceci vous évitera de stresser les plis une fois votre collage sec.

 

 

N’hésitez pas à me contacter, si vous rencontrez des soucis ou pour des questions et/ou remarques éventuelles.

Vous trouverez un formulaire sur ma page : — Contact —